Sauvegarde des données personnelles

La sauvegarde de mes données sur mon NAS peut-elle me prémunir de tous les risques? La réponse détaillée dans le tableau ci-dessous est non.

Les données personnelles prennent différentes formes qu’il convient de prendre en compte:

  • Photos
  • Documents
  • Données d’applications (ex: Emails, etc.)
ScénarioImpactNote ProbabilitéNote ImpactRisqueTraitement
CambriolagePerte ordinateur et disques NASProbable

(1 chance sur 10 sur les 6 prochaines années)
Critique

(Perte de toutes les données et matériels)
Innacceptable- Sauvegarde sur disque offline et caché (Cuisine)
- Sauvegarde dans le cloud (mot de passe Ordinateur a rendre complexe)
IncendiePerte ordinateur et disques NASPeu ProbableCritiqueCritique- Sauvegarde Cloud
RansomwarePerte donnéesProbableImportantCritique- Sauvegarde sur disque offline (attention au RPO)
- Sauvegarde cloud (pour sauvegarde avec app Photos sur icloud)

La sauvegarde dans le Cloud permet de répondre à l’ensemble des risques (pour les photos du moins, l’essentiel de notre “identité”) évoqués dans le tableau. En effet le disque offline caché est sensible à l’incendie surtout s’il est caché dans la cuisine (pièce la moins visité par les cambrioleurs parait-il). Les sauvegardes sur serveurs NAS sont elles sensibles à l’ensemble des risques (vol, incendie, ransomware).

Concernant les ransomwares, les sauvegardes/montage de volume dans le cloud peuvent être impactées (dropbox, icloud drive). Cependant les photos sauvegardées dans iCloud via Photos n’étant pas visible dans le iCloud drive, pas de problème de ce coté là donc.

En conclusion, si vous êtes sur Mac et que vous utilisez Photos pour gérer vos photos de vacances, pensez à l’offre iCloud, le forfait à 2,99€ par mois pour 200Go est intéressant en comparaison de l’achat d’un disque dur externe (qui ne répond pas à tous les risques) à 30€ si l’on parle ROI et ce sans compter les apports fonctionnels de ce type de service (partage photos sur l’ensemble des devices, dont l’Apple TV).

La solution ultime est d’y adjoindre un disque offline pour se prémunir des ransomware sur les documents.

Laisser un commentaire